Qu’est-ce que l’éclosion assistée et dans quels cas est-elle recommandée ?

By Dra. Jennifer Rayward 2 années ago
Home  /  Technologie  /  Qu’est-ce que l’éclosion assistée et dans quels cas est-elle recommandée ?
éclosion assistée

Qu’est-ce que l’éclosion assistée et dans quels cas est-elle recommandée ?

L’éclosion assistée est une technique de micromanipulation en laboratoire exécutée par des embryologues expérimentés, qui requiert une petite perforation dans la zone pellucide de l’embryon. Il est considéré qu’elle peut, dans certains cas, améliorer l’implantation de l’embryon.

Actuellement, l’éclosion assistée est réalisée de deux manières différentes :

La méthode chimique : l’embryon est retenu dans une pipette et de l’acide de Tyrode est placé dans une zone réduite de l’embryon à l’aide d’une micro-pipette jusqu’à ce qu’un petit trou soit formé sur la zone pellucide.

Méthode physique : cette méthode consiste à utiliser une diode laser infrarouge afin de créer une petite cavité. Cette cavité est créée en raison de la dénaturalisation des protéines de la petite zone pellucide où l’énergie du laser est libérée. Cette méthode est très rapide et facile à mettre en œuvre.

 

Chez ProcreaTec, nous avons recours à l’éclosion assistée dans deux cas différents :

Après dévitrification des embryons J+3, avant la transfert embryonnaire.

Lorsque le diagnostic génétique préimplantatoire va être réalisé à J+3. Ceci facilite la biopsie.

Chez ProcreaTec, nous avons découvert que le taux d’implantation est supérieur lorsque l’on utilise l’éclosion assistée avec des embryons vitrifiés à J+3. La zone pellucide agit des fois comme enveloppe externe et rend difficile « l’éclosion » et implantation de l’embryon. La petite perforation réalisée aide les cellules qui constituent les embryons à trouver leur chemin vers l’endomètre, une fois l’embryon transféré dans l’utérus.

Cette méthode ne peut être utilisée qu’à jour + 3, car c’est à J+4 que les embryons deviennent compacts et à J+5, l’embryon possède deux différents types de cellules et il n’a aucune raison pour que l’implantation soit difficile. À J+5, les cellules trophectodermes (qui par la suite deviendront le placenta) sont fermement attachées à la zone pellucide et la probabilité d’endommager les cellules augmente considérablement. L’éclosion assistée n’est donc pas réalisée afin de faciliter l’implantation ce même jour.

Procreatec dispose d’un laser qui s’attache au microscope de manière à ce que l’embryologue puisse parfaitement apprécier l’embryon et la zone de travail (voir photographie de l’intitulé).

Il est crucial d’utiliser la meilleure technologie disponible afin d’augmenter les chances d’obtenir une grossesse à chaque stade du traitement.

l éclosion assistée

 

Éclosion naturelle d’un blastocyste.

Category:
  Technologie
this post was shared 0 times
 000
About

 Dra. Jennifer Rayward

  (47 articles)

%d blogueurs aiment cette page :